size: small;">Vous voulez apprendre à coudre.
  • Mais vous n’avez pas la chance d’avoir un cours de couture, ou une copine qui veut bien prendre le temps de vous initier près de chez vous.
  • Ou  alors vous avez bien des associations et des ateliers à proximité mais pas les pépettes ou la place dans votre emploi du temps pour dégager le temps nécessaire chaque semaine à jour fixe.
  • Ou comme moi vous préférez apprendre seul(e). (Mais si, je vous assure, je suis sociable et pas tant que ça réfractaire à l’autorité !).
Quand j’ai commencé, il n’y a pas si longtemps, je ne savais pas coudre un bouton et pourtant j’ai réussi à apprendre seule… Enfin seule physiquement parce que cela n’aurait pas été possible sans certains sites internets et bouquins qui m’ont permis d’avancer très vite.
Et c’est pourquoi je viens de créer la page, dans le menu en haut de la page, Apprendre la couture.
Dans cette page vous trouverez  une liste de ressources et références qui m’ont bien aidées à mes débuts… et qui continuent !

Vous y verrez donc des sites, souvent tenus par des passionnés, et qui expliquent très clairement de nombreuses techniques.

Vous y trouverez aussi une liste de références de livres orientés technique et apprentissage de la couture ou création de patrons.

Ces livres ont des niveaux variés : certains s’adressent aux débutantes qui n’ont jamais touché une aiguille de leur vie, d’autres à des couturières au niveau plus avancé qui cherchent à améliorer leur technique ou à plonger dans le monde passionnant du patronage et du moulage.

Vous y trouverez également des liens vers des vidéos qui montrent des techniques de couture.

Je compte bien mettre à jour cette page régulièrement en fonction de la sortie de nouveaux ouvrages ou la découverte de nouveaux sites.
Maintenant un petit conseil aux grandes débutantes en couture :
Ne soyez pas intimidées par la technique ! N’hésitez pas à vous lancer ! La peur c’est nul, ça paralyse et on ne fait jamais rien.
Quand je me suis lancée après seulement 4 mois de couture dans les doigts dans la confection d’un manteau, je ne me suis pas dit « un manteau, mais je n’y arriverai jamais, je laisse tomber ! ». J’y suis allée sans complexe et j’ai juste pris le projet étape par étape, en me référençant à mes bouquins quand je butais et tout s’est bien passé.
Et puis en cas de doute il y a toujours les copines des communautés du net, par exemple :
size:0px;height:0px;line-height:0px;margin:0;padding:0;clear:both">

Vous aimerez peut-être :