Quand on se lance dans la réalisation de ses propres vêtements, on se trouve vite confronté au problème des ajustements des patrons de couture.

Cet article est une introduction et vous donnera quelques pistes sur le sujet : comment repérer les modifications à faire, quelles sont les étapes, dans quel ordre les réaliser, etc…

Il ne s’agit pas ici d’expliquer comment faire les modifications, vous trouverez pour cela des livres de référence en bas de l’article et je posterai à l’occasion quelques tutos de modifications.

Pourquoi ajuster un patron ?

Il est rare qu’un patron tombe pile poil à la fois aux épaules, à la poitrine, à la taille et aux hanches. Si l’on ajoute à cela nos petits atouts personnels (les miens sont entre autre : un dos cambré, des fesses plates, un buste court=taille haute, une épaule plus basse et en avant que l’autre, etc…), on se retrouve immanquablement avec du tissu en trop ou en moins à certains endroits, une longueur qui n’est pas bonne et des plis à des endroits bizarres, etc…

En achetant nos fringues en prêt à porter, on s’est habitués à porter des choses qui ne tombent pas bien sur nous et qui ne nous vont que moyennement. Forcément puisque ces vêtements sont taillés pour aller à la plus grande masse de clientèle possible.

Mais la couture ouvre les yeux et rend exigeant… En tous cas elle le devrait : pourquoi passer du temps à couper et coudre si c’est pour arriver à un résultat qui ne tombe pas au mieux sur nous ? Alors oui, faire des ajustements prend du temps, mais au plus j’avance dans la couture au plus je trouve indispensable d’y consacrer le temps nécessaire… Parce que je le vaux bien 😉 !

Certes il n’est pas facile de regarder son corps en face et de voir tous les endroits qui ne sont pas « conformes » à la pseudo norme selon laquelle le patron a été réalisé. Mais au lieu de faire l’autruche (nan j’ai pas un dos large : je n’ai pas besoin de rajouter 5 cm en largeur) et de faire le patron tel quel par vanité, ouvrir les yeux et corriger le patron permettra de faire un vêtement qui sera plus flatteur (parce que le dos large sera moins visible si vous avez rajouté ces 5 cm que si vous êtes tout engoncé dans votre top) !

Qu’est-ce qu’un bon tombé ?

Ajustement parfaitAttention, je vais enfoncer des portes ouvertes !

Un vêtement qui tombe bien est un vêtement qui n’est ni trop grand ni trop petit (doh!), qui ne vous serre pas aux entournures, dans lequel vous pouvez bouger normalement sans qu’il ressemble à un sac. Bref il suit les contours du corps sans le restreindre (enfin sauf si vous faites une camisole !). Il n’y a pas de rides de tension (indique que trop serré) ou de poches de tissu en excédent ou de bâillements (indique que trop large)…

Bien sûr il faut prendre en compte le style des fringues (prêt du corps ou aérien/loose/drapé), ainsi que l’aisance et le design du patron. Mais si vous cousez, vous savez déjà certainement repérer ce qui ne va pas et où le patron n’est pas adapté à votre morphologie… arrêtez de faire l’autruche !

Principaux indices des ajustements à faire

Ou : « A la recherche des plis et des rides »

Voici quelques indices qui vous permettront d’identifier les modifications à apporter :

1. Rides de tension horizontales : le vêtement est trop serré à cet endroit.

width: 600px; height: 600px;">Rides de tension horizontales

 

2. Rides de tension diagonales : elles pointent en général vers l’endroit où il faudra rajouter de la profondeur (poitrine par exemple)

width: 600px; height: 600px;">Rides de tension diagonales

 

3- Plis de surplus horizontaux : trop de longueur à l’endroit des plis (ex. dos cambré : des plis de surplus se forment au bas du dos car la longueur milieu dos est trop longue par apport à votre longueur milieu dos à vous.

width: 600px; height: 600px;">Pli de surplu horizontal

 

4- Plis de surplus verticaux : trop de tissu en largeur à cet endroit

width: 600px; height: 600px;">Plis de surplus verticaux

 

 

Ajuster un patron : les étapes

1- Choisir la bonne taille !

Avant toute chose il est important de commencer un nouveau projet de couture avec un patron à la bonne taille!

Je vous conseille de lire cet article qui vous explique comment choisir la taille d’un patron de couture. Et celui-ci également qui pourra vous éclairer : Patrons de couture et taille de bonnet.

Pour les robes et hauts la taille qui sera bonne pour vous est celle qui vous ira correctement au niveau des épaules et de l’encolure (= au dessus de la poitrine), puisque c’est de là que le vêtement est « accroché » et c’est de là que tout va découler. C’est aussi la zone la plus difficile à ajuster alors autant qu’elle soit impec dès le départ.

2- Faire une toile !

C’est à dire couper et coudre le projet d’abord dans un tissu pas cher et semblable (c’est à dire extensible ou tissé) au tissu que vous utiliserai pour le « vrai » vêtement.

On peut utiliser de la toile tailleur, personnellement je recycle et utilise de vieux draps la plus part du temps.

Reportez sur la toile les indications du patron tels que la hauteur de la taille, des hanches, le milieu devant, etc…

Essayez la toile et observez-vous !

Observez vous « au repos » hein, c’est normal que le vêtement fasse des plis et des rides quand vous dansez la gigue !

  • Est-ce que la couture d’emmanchure est au bon endroit ?
  • Est-ce que ça baille à l’encolure ?
  • Est-ce que les pinces sont bien positionnées ?
  • Est-ce que le repère de la taille tombe au niveau de votre taille naturelle ?
  • Est-ce qu’il y a des rides de tension ou des plis de surplus ? Que m’indiquent-ils ?
  • etc…

Se prendre en photo peut aider en particulier pour repérer les problèmes dans le dos.

Corriger les problèmes directement sur la toile si possible, prenez note des autres modifications à apporter. Notez bien les cm à rajouter, enlever, etc… Un livre de référence peut être très utile (voir plus bas).

  • Mesurer le patron à plat peut aussi donner de bonnes indications de départ mais n’est pas suffisant pour les styles très ajustés, pour lesquels à mon avis la toile est indispensable pour avoir un vrai rendu en 3D.
  • J’utilise conjointement la technique du « Tissue Fitting » de Palmer et Pletsch qui consiste à essayer le papier patron directement sur soi afin de repérer les modifications à faire. Cette technique fait gagner pas mal de temps, mais elle ne permet de tester le patron que sur la moitié du corps… Et comme la plus part des gens, je ne suis pas super symétrique. Cette technique est expliquée dans leur livre Fit for Real People: Sew Great Clothes Using Any Pattern. Ce bouquin est par ailleurs une excellent référence et détaille très clairement de nombreuses altérations avec de nombreux exemples sur de vrais gens. Malheureusement le livre est en anglais seulement.

3- Reporter les modifications sur le patron

Altérer le patron pour prendre en compte les modifications nécessaires. Là aussi se reporter aux différentes méthodes existantes dans vos bouquins ou grâce aux tutos du net.

4- Couper et Coudre (re) !

Si les modifications n’étaient pas très nombreuses vous pouvez attaquez votre vêtement proprement dit. Vous pouvez aussi refaire une toile si les modifications ont été importantes et que vous voulez être sûr que tout est ok avant de couper dans votre beau tissu.

Ordre des ajustements

L’ordre dans lequel faire les ajustements est important. En effet une modification faite au dos va avoir des répercussions sur le devant et possiblement la longueur et la largeur.

Donc on fait une modification à la fois et on ressaye pour voir où on en est !

D’une manière générale on fait les ajustement de haut en bas, en largeur puis en longueur.

Pour une robe ou un top :

  1. Épaules/encolure (si besoin car à priori si vous avez bien choisi la tailles les ajustement à ce niveau seront minimes)
  2. Largeur du dos et tous les ajustements dos
  3. Hauteur de la taille
  4. Poitrine
  5. Largeur de la taille et des hanches

Pour les jupes :

  1. Ajustement dos (dos cambré, fesses plates…)
  2. Largeur hanches et taille
  3. Longueur

 

Comment altérer : livres de référence

Bon je m’excuse d’avance mais je n’ai que des références en anglais ! Si vous connaissez de bons ouvrages exclusivement dédiés au sujet en français laissez un commentaire !

Fit for Real People: Sew Great Clothes Using Any Pattern C’est ma référence. Le livre est entièrement consacré aux ajustements. Je le relis régulièrement pour me faire des piqures de rappel. Les photos sont un peu vieillottes mais les informations sont solides, les ajustements sont expliqués très clairement et on y trouve des études de cas réels.

Pattern Fitting With Confidence de Nancy Zieman.

Fast Fit: Easy Pattern Alterations for Every Figure de Sandra Betzina. On peut consulter quelques pages sur google book voir ici

size:0px;height:0px;line-height:0px;margin:0;padding:0;clear:both">

Vous aimerez peut-être :