0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Pin It" /></a>"> Filament.io 0 Flares ×

 


(Galerie des photos en bas de l’article)

L’idée de départ de cette robe m’est venue du fait que tous les étés, Puce me pique mes paréos. Et ensuite c’est un florilège de « Maman, j’arrive pas à l’attacher », « Maman, le nœud il est trop serré », « Maman, le paréo tient pas « , « Maman,… ».

Bref, du coup je me suis dit que cette année j’allais lui faire des petites robes bustiers élastiquées toutes simples qu’elle pourrait mettre et enlever toute seule.

Mais il fallait bien sûr garder le côté paréo pour que ce soit rigolo…  J’ai donc décidé de partir d’une robe tube sur laquelle est rajoutée  une deuxième pièce seulement rattachée à la première par le haut, donc libre de voler au gré du vent, et qui aurait une ouverture sur le devant pour rappeler un paréo.

Et de fil en aiguille (expression très appropriée ;) ), voilà donc le résultat : une robe style paréo qui ne sera pas cantonnée à la plage.

Pour cette robe là

J’ai utilisé un voile de coton blanc pour le tissu du dessous et un coton imprimé « poires », tissu japonais de la marque Kokka, pour le tissu du dessus. Le résultat doit être d’autant plus joli que le tissu est fluide.

Ensuite j’ai trouvé qu’il manquait quelque chose devant pour remplacer / rappeler le nœud du paréo. J’ai donc fouillé dans ma mercerie super discount, et ai rajouté une petite dentelle blanche et un petit bouton bleu en rappel de l’imprimé. On peut aussi imaginer un petit bijoux, une boucle de récup pour un effet broche, etc,…

J’en ai une deuxième quasi finie, il ne manque que les zigouigouis à accrocher, rha les finitions qu’on laisse trainer en longueur… Je vous la montre bientôt.

 

Ma @# de la réalisation

Bah oui, je cumule les bourdes d’inattention en ce moment et là elle est vraiment très très très bête cette bourde…

Bien sûr j’ai lavé mes tissus avant de commencer la réalisation… et dans les tissus il y avait aussi ceux de la deuxième robe… dont un coton bien fuchsia… Voui voilà, vous avez tout compris :  le tissu imprimé japonais Kokka qui normalement est sur fond blanc a maintenant une teinte rosée :s … Je vous l’avais dit que c’était vraiment trèèèèès bête.

Je vous prépare dans les jours qui viennent un petit tutoriel de cette robe d’été pour petite fille qui est vraiment très facile à faire et facilement personnalisable. En plus, double effet kisscool, on peut utiliser la même technique pour faire des jupes du même style, seules les mesures changent !… Bientôt donc.

Le tutoriel de la robe paréo / robe bustier fillette est là : couture facile : robe paréo !


Cliquez sur les images pour les agrandir.

Le tutoriel : couture facile : robe paréo !

Vous aimerez peut-être :