Il y a deux jours, alors que je commençais à trier les affaires de la puce pour sa semaine de vacances avec ses deux mamies (ça promet la petite-fille gâtée ça 🙂 ), je me suis rendue compte qu’elle était vraiment en manque de petits tops et robes légères pour cet été.

 

Nous vivons en Provence donc même un T-shirt en jersey c’est trop chaud à cette période. Il fallait du coton, du voile, du tissu qui respire et une coupe évasée pour que l’air circule.

 

Ni une ni deux, je saisis mon exemplaire de « La couture Origami de Lalimaya, vêtements pour les petites filles de 2 à 12 ans » afin de trouver un modèle simple, rapide et facilement déclinable en diverses longueurs (top, robe, robe maxi). Il était très largement temps que j’inaugure ce livre et je n’ai pas mis longtemps à trouver mon bonheur. En une après-midi j’avais coupé et cousu 2 tops, 2 robes aux genoux et une robe longue à partir d’un seul patron.

 

Le patron

 

Top Okimi issu de La couture Origami.
Certainement le patron le plus facile du livre : un top trapèze sans manches, attaché aux épaules par un ruban. Exactement ce qu’il me fallait et en plus la déclinaison en tunique ou robe est suggérée dans le livre.
J’ai utilisé la taille 10 ans pour la puce qui a 9 ans et c’est tombé impec.
okimi

 

Les modifications

  • Exit le ruban en bas pour les 2 tops à la demande de ma fille.
  • Allongement pour en faire aussi 2 robes au genoux et une robe longue.
  • Mon ruban est plus fin que celui préconisé pour cause de c’est ce que j’avais sous la main.
Et c’est tout !

 

Les tissus

Pour les tops :
  • Coton indien (acheté à Delhi) imprimé à la main violet et blanc.
  • Coton « dragibus » (le même que pour ma blouse Airelle) acheté chez Etoffes des héros.

Pour les robes au genoux :

  • Un tissu très fluide gris froissé (mix coton-synthétique à mon avis) d’une boutique locale. Le joli bouton cousu à l’encolure vient de chez Lalimaya.
  • Voile de coton à pois abricot sur fond rose de chez Mondial Tissu.
Pour la robe longue :
  • J’ai combiné deux cotons indiens verts (achetés à Delhi) imprimés à la main.

 

Les photos : défilé d’Okimis

Avec Mimine the cat en guest star (comme d’hab elle s’incruste toujours sur les photos^^).

Okimi lalimaya8

Okimi lalimaya1

Okimi lalimaya7

Okimi lalimaya9

Okimi lalimaya5

Okimi lalimaya6

Okimi lalimaya10

 

Voilà la puce est parée pour sa semaine de vacances !
size:0px;height:0px;line-height:0px;margin:0;padding:0;clear:both">

Vous aimerez peut-être :